Au Québec Les différences de la vie quotidienne Voyages

Voyager en bus au Québec

Ici au Québec, point de réseau ferroviaire extrêmement développé ni de compagnie aérienne proposant des billets au prix d’un repas pour deux au resto. Pour des distances relativement courtes (entre 1h et 9h) les québécois voyageront pour la plupart en bus. Les compagnies offrent même des combos Hôtel+Voyage très alléchants qui nous permettent d’aller à New-York (7-9h), Boston (5-6h), Toronto (6-7h), Ottawa (2h) mais aussi au Québec : Tadoussac (10-11h), Québec (3h). etc. pour des prix assez raisonnables si les billets sont achetés à l’avance.

J’ai expérimenté mon premier voyage en bus à l’occasion d’un voyage pour participer à un congrès scientifique cette semaine. J’ai dû me rendre à la gare d’autobus au niveau de la station Berri-Uqam en plein cœur du centre-ville.L’intérieur de la gare fait un peu penser à un aéroport avec les différentes portes vers lesquelles doivent se diriger les passagers. On nous conseille d’arriver 30min avant le départ du bus ce que j’ai fais pensant avoir droit à MA place dans le bus (oui je suis une grande psycopathe de la place dans le bus), après tout qui peut bien prendre le bus un jour de semaine à 10h du matin pour aller à Québec? (La réponse est : Les 10 retraités qui sont arrivés une heure avant).

Mais attention, ce mode de transport n’a rien à voir avec le bus qui nous conduisait au lycée tous les matins et qui sentait le vieux chien mouillé. Il faut dire que mon expérience de voyage en bus remonte au primaire pour aller à Rome alors je suppose que les bus ce sont améliorés en 15 ans. Les bus de voyage ici sont grands, équipés du Wi-Fi, de repose-pieds (détail très important pour mon confort personnel étant donné que je ne touche pas le sol lorsque je suis assise…), de tablettes et j’en passe. Je suis même presque sûre qu’il y avait des pipis-room à bord mais je n’ai pas osé quitter la route des yeux sous peine d’utiliser les 20 sacs à vomis à côté de moi.

Le voyage se déroule pendant 3h15 sans encombres si ce n’est les dit retraités qui ont ouvert 10 paquets de chips (ça fait du bruit) et les ont mangés (ça fait encore plus de bruit) durant TOUT le voyage. Un mode de transport tout à fait relax qui nous permet (rayer la mention inutile) de dormir / manger / chanter la marseillaise / regarder un film sans se préoccuper de respecter le code de la route. On retrouve un peu de ce confort apporté par la SNCF, c’est donc un mode de transport que je réutiliserais volontiers.


Il faut savoir qu’il existe un train qui propose le même trajet mais dans des conditions de confort différentes (Il y a une première classe, et une classe affaires par exemple) et pour le même temps de trajet mais à des prix sacrément différents… 

À propos de l'auteur

Cindy Chou

Leave a Comment


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.