Immigration Montréal S'installer au Québec

Adopter un animal à la SPCA

Écrit par Cindy Chou

Quelques changements sont survenus pour nous ces derniers temps : Un nouvel appartement, beaucoup de travail, mais surtout nous avons accueilli un nouveau membre dans notre famille, je vous présente : Cheeto (alias Chat d’amour ou PuduQ), et oui nous avons enfin sauté le pas et décidé d’adopter un animal à la SPCA.

Adopter un animal à la SPCA #1

Nous avons décidé de recueillir une petite boule de poils, mais hors de questions d’aller acheter un chaton dans une animalerie. En ce moment au Québec, beaucoup trop d’animaux se retrouvent dans les refuges à cause des déménagements… Nous avons donc décidé d’adopter un animal à la SPCA, nous voulions prendre un chat adulte car les petits chatons sont souvent ceux qui se font adopter le plus rapidement. Et nous avons eu le coup de foudre pour Cheeto, oui oui au début il ne m’intéressait pas, je trouvais son nom ridicule… mais quand j’ai vu cette petite bouille adorable, ce petit chat transit au fond de sa cage, il n’y avait plus d’hésitations.

Adopter un animal à la SPCA #2

Nous l’avons vu le dimanche soir et le lundi je suis allée  lui acheter une cage de transport, et tout le confort possible, une couverture et aussi une banane (quoi les chats n’aiment pas les bananes?? Attention la SPCA ne fournit ni croquettes, ni litière il faut tout acheter par contre ils fournissent un liter-locker, ce qui est bien pratique. Nous avons signé les papiers, et nous voilà les heureux propriétaires d’un petit chat rouquin qui a complètement chamboulé notre quotidien.

Adopter un animal à la SPCA #3

Depuis presque 8 ans que nous sommes ensemble, nous ne savions pas ce que cela impliquerait d’ajouter un être vivant de plus dans notre foyer… mais après les craintes du début (le mossieur chat est craintif) nous sommes plus que ravis de l’avoir accueilli ce petit ventre sur pattes.

Adopter un animal à la SPCA #4

Petit à petit, nous avons appris à le connaitre et l’apprivoiser. C’est un petit matou très câlin, et vraiment très très bavard surtout au moment du remplissage de gamelle! Il adore venir squatter avec nous le matin dans le lit, et nous empêche de continuer à faire nos tâches matinales (Qu’est-ce que ça va être quand on aura des enfants?).

Adopter un animal à la SPCA #5

Cheeto est très curieux, se fourre de partout, se cache sous le lit, va dans la douche, et prend toute la place sur le canapé…

Adopter un animal à la SPCA #6

Bienvenue à la maison Cheeto!

En ce moment beaucoup de petits compagnons à quatre pattes sont laissés pour compte, et les refuge se trouvent surchargés. Si jamais le coeur vous en dit, vous pouvez accueillir un nouveau compagnon qui vous changera la vie! Nous sommes vraiment heureux d’avoir offert un foyer à notre chat d’amour et il nous le rend bien. Décider d’adopter un animal à la SPCA, était une bonne chose.

Accueil

Opérations adoptions en partenariat avec la ville de Montréal : http://www.spca.com/?p=9510&lang=fr

À propos de l'auteur

Cindy Chou

16 Commentaires

  • Trop meugnon Cheeto 🙂 j’espère qu’il sera de moins en moins craintif afin que je puisse lui donner un gros câlin 🙂 c’est fou ce qu’un animal de compagnie peut changer la vie quotidienne

    • Oui c’est ma petite boule de poils d’amour! Je suis sûre qu’il va vous adopter il faut juste qu’il s’habitue à vous. Vous devriez venir plus souvent à la maison 😀

  • Trop mimi, il a des yeux magnifiques ! Mais pourquoi les gens abandonnent-ils leurs animaux quand ils déménagent ?? Ce n’est pas une excuse, sauf si ça mettait la santé et la vie de l’animal en danger ; certes, c’est une contrainte dont il faut tenir compte, mais quand on adopte, on assume jusqu’au bout…

    • Les gens abandonnent souvent leur animaux pendant les déménagements car peu de logements acceptent les animaux. Alors ils changent de logement mais ils laissent leur animaux… Il y a plein qui ne se rendent pas compte que ce ne sont pas que des peluches.

    • Il est possible que je vienne vivre à Montreal l’année prochaine, avec mon mari et ma petite chienne. Du coup, pour trouver un logement qui accepte un animal, c’est quelque chose qui peut se négocier ou les proprios sont du genre ultra catégoriques ?

    • Ouf ça va être vraiment difficile pour toi de trouver un logement qui accepte les chiens mais y’en a. Il faut que ce soit ta première question quand tu appelles. Et par contre, Montréal et le Québec sont pas trop trop chiens friendly… Ils ne peuvent pas se balader sans laisse dans les parcs sauf dans les parcs à chiens. Ils sont interdits dans les parc nationaux etc.

  • Oooh j’adore les chats ! Pour moi c’était impossible de venir au Canada sans les miens, et je ne me verrai jamais les abandonner ! C’est un engagement jusqu’au bout, et sans oublier que ça a un coût, on en fait les frais cette année niveau véto mais peu importe, il faut assumer !!! Très beau geste d’avoir pris un chat de refuge 🙂

  • Le même problème partout à cette période .. déménagement & vacances .. alors on abandonne son (pauvre) animal de compagnie (qui ne méritait pas de se retrouver dans une famille pareille) .. Cheeto a l’air très heureux en tout cas 🙂

Leave a Comment

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.