Culture Québécoise Montréal Musées

Musée Grévin de Montréal

Journée pluvieuse ne signifie pas forcément journée ennuyeuse, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour se promener au musée. Nous étions au Centre Eaton pour faire quelques petites courses, et on s’est dit que l’occasion était parfaite pour visiter le musée Grévin qui a ouvert ses portes au 5ième étage du centre commercial il y a presque deux mois.


Tout comme son homologue frenchie, le début de la visite démarre par un petit spectacle sons et lumières dans une pièce entourée de miroirs. Des couleurs, des fleurs, et des lapinous défilent au gré des quatre saisons de quoi charmer le public! Une fois le spectacle terminé les portes du musée et la visite peu commencer.

On commence la visite avec quelques personnalités québécoises que nous connaissons plus ou moins. J’avoue avoir été perdue lors de l’arrivée dans l’arène des sportifs, étant donné que le seul hockeyeur que je connaisse est Carey Price… Vous pouvez apercevoir sur la photo le très connu Stéphane Rousseau ainsi que Rock Voisine, et bien sûr mon préféré: le bonhomme du carnaval de Québec.

Une attention toute particulière a été portée dans la confection de chaque statue. On s’en rend compte lorsque l’on aperçoit les tâches de rousseur d’un ministre québécois ou les poils de barbe de Stéphane Rousseau. Moi je dis chapeau l’artiste on s’y croirais!

Observer le détail sur les poils de barbe et les dents parfaites de ce cher Stéphane
Ensuite on aperçoit d’autres personnalités telles qu’Albert Einstein, ou Barack Obama. Une attention toute particulière a été portée dans la confection de chaque statue. On s’en rend compte lorsque l’on aperçoit les tâches de rousseur d’un ministre québécois ou les poils de barbe de Stéphane Rousseau. Moi je dis chapeau l’artiste on s’y croirais!
La mise en scène est également impeccable notamment sur la partie historique concernant les premières nations. Il y a une petite attraction amusante au milieu de la visite nous permettant de voir le processus de fabrication d’une statue de cire. On est même amené à faire notre propre statue virtuellement je vous laisse apprécier le résultat. Oui j’ai toujours voulu savoir ce que je donnerais en blonde mais je pense que je vais en rester là!
Ensuite le clou du spectacle je dirais qu’il s’agit de la salle hollywood comme je l’appelle où tout le gratin (je déteste cette expression elle me donne une envie irrépressible de manger du hachis parmentier comme l’expression « On va se prendre une saucée »… miam bolognaise…). Voici donc un petit échantillon d’autres stars présentes au musée. Je suis particulièrement éblouies par les statues de Zombie boy et de Mickael Jackson.

Peut-être que toi l’ami lecteur le gratin québécois ou Hollywoodien ne t’attire pas, et que tu trouve ça plate de te prendre en photo en train de tripoter les fesses de Brad Pitt ou en train d’embrasser Angélina (bonjour les germes). Je te dirais que oui c’est bien de ne pas être sensible à toute cette superficialité blablabla… mais seriously? Combien de fois dans ta vie tu pourras faire un câlin à Léo?? On s’est pas mal amusé, c’est une visite amusante qui vaut le coup.
Cadeaux bonus:
Le jocker de Batman? Oups pardon il s’agit de Cameron Diaz
Lady Gaga version pile ou face. Pour répondre à vos questions : Oui elle porte une culotte, elle est faite de paillettes

Et toi l’amie lectrice, est-ce que tu comptes visiter ce musée? Avec qui vas-tu poser: Léo, Georges ou Brad? Oups j’oubliais le petit chouchou de ces dames Ryan, mais honnêtement il n’arrive même pas au petit orteil des trois autres selon moi…

705, Rue Sainte-Catherine Ouest
Centre Eaton de Montréal – 5ème niveau

À propos de l'auteur

Cindy Chou

Leave a Comment


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.