En Nouvelle-Angleterre Voyages

En route pour Boston // Jour #1 : La freedom trail

Allez c’est parti on monte dans la voiture et on embarque pour les states direction Boston (Bosse-thon comme le prononce les québécois). On part tôt le matin pour éviter la foule aux frontières. On prend le petit poste de douane de Stanstead, où nous avons la chance d’attendre juste une petite heure. On a patienté en se bidonnant en lisant les traductions hasardeuses des panneaux américains en français …

À l’aller, nous avons choisi de passer par les « White Mountains » du New Hampshire embrasées par les couleurs de l’automne. Des files et des files de voitures se dessinent le long des routes, ce long week-end se fera sous le signe de la randonnée pour certains mais pas pour nous (autant changer mes poumons par un bronchodilatateur tout de suite…) !
Après 5h de route, nous voilà enfin arrivés à l’hôtel après un pique-nique à la va-vite on part arpenter les rues de la ville et notamment la fameuse « Freedom trail » (Le chemin de la liberté) qui serpente dans les rues de la ville sous la forme d’une ligne rouge.

 J’entends mes parents me demander :Makeskecey la fridome treille? C’est une ligne rouge tracée à travers la ville qui nous apprend un peu plus sur l’histoire des États-Unis, Boston (et plus largement la nouvelle angleterre) étant considérée comme le berceau de nation, vous savez les pionniers, toussa?
Carte trouvé sur le site de la Freedom trail – Way ça fait environ 4km…
Ce parcours m’a donné envie d’en savoir plus, et je l’ai trouvé vraiment intéressant, malgré sa jeunesse ce pays a une histoire fascinante : L’arrivée des colons, la Boston Tea Party, l’indépendance, et les nombreuses guerres qui ont secoué le pays entre autres. On commence le parcours par le Boston Common, petit oasis de verdure au milieu des buildings et la visite continue dans le quartier du « Government Center ». Impossible de manquer la « Massachussetts State House » qui abrite le gouvernement du Massachussetts.

 La visite se prolonge près du cimetière « Old Granary Burying Ground » datant de 1660 où repose bon nombre de personnages importants tels que Paul Revere (Patriote de la révolution américaine d’origine française), Samuel Adams (un des signataires de la déclaration d’indépendance), les victimes du massacre de Boston mais encore James Otis (les ascenseurs c’est lui).
 On passe ensuite devant la première école publique de Boston « First Public school » gardée par une statue de Benjamin Franklin,  puis la « Old South Meeting House » que j’ai oubliée de prendre en photos, et la librairie du coin de la rue « Old corner book store » qui est maintenant un restaurant mexicain. Puis on arrive devant la « Old State House » bâtiment ancien emprisonné dans la jungle de buildings modernes d’où avait été lue la déclaration d’indépendance en 1713 juste à côté (là où je prend la photo) se trouve le tristement célèbre lieu du massacre de Boston qui a fait 5 victimes.

On débarque ensuite dans le quartier un peu plus ancien deNorth End avec ses marchés et l’immense maison « Faneuil Hall ». On s’assoit tranquillement sur un banc près de la « Old North Church » parce que mine de rien on a quand même pas mal marché… La maison grise de Paul Revere, où a vécu le héros révolutionnaire, se dresse devant nous. On est complètement séduit par le charme du vieux quartier de North End couvert de briques rouges…

 La visite se poursuit après le pont conduisant à Charlestownde l’autre côté de la « Charles river » où nous attend le « USS Constitution » un des plus vieux navires de guerre encore à l’eau, nous ne pouvons malheureusement pas nous approcher à cause de la crise gouvernementale qui sévissait en ce moment aux USA impliquant la fermeture de beaucoup de sites. Et la balade de la liberté se termine enfin lorsque l’on aperçoit l’obélisque du « Bunker Hill Monument ». On profite un petit moment du clapoti de l’eau dans le port intérieur de Boston depuis le pont. Le quartier de Charlestown nous a beaucoup plu, et nous étions heureux de ne pas avoir écouté notre mal aux pieds en continuant la visite.

Avant de rentrer se reposer à l’hôtel (et de me renverser ma soupe chaude dessus…), nous avons eu envie de découvrir le quartier animé de « Theater District » ainsi que le quartier chinois.
 La balade de ce premier jour fut quand même assez longue, je vous donne rendez-vous demain pour la suite de notre découverte de Boston au programme… encore beaucoup de quartiers et de marche!! Et vous chers lecteurs, un petit tour sur la freedom trail vous tente?

À propos de l'auteur

Cindy Chou

11 Commentaires

Leave a Comment

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.