À moins de 2h de Montréal Au Québec Voyages

Un week-end au chalet presque parfait

De bons amis, de la nature à perte de vue, un feu de cheminée, des jeux de société, de la bonne bouffe, et un bien sûr un chalet au bord du lac : c’est pour moi la meilleure recette! Nous avons trouvé notre petit coin de paradis au coeur des Hautes-Laurentides, dans la petite ville de Rivière-Rouge. Ce séjour a été rythmé par des parties de jeux de société, des films au coin du feu, et des promenades en forêt.
Le week-end au chalet au bord d’un lac, c’est un peu le « canadian dream » des frenchies. En tant que petits français, lorsque l’on pense au Canada, on rêve souvent de vivre cette expérience, en communion avec la nature. Nous avons eu la chance incroyable de trouver notre bonheur, situé tout proche d’un centre équestre.


Les propriétaires ont pensé à tout pour le confort de leurs clients en passant par la moustiquaire protégeant la table d’extérieur, jusqu’aux détails de la décoration qui nous mettent de suite à l’aise. La parfaite recette du chalet en bois avec son canapé près de la cheminée.

Vous ne trouvez pas ce petit chalet cosy?
Confort, belle vue et bonne bouffe, que demande le peuple?
Ravis de faire tester à nos amis toulousains les spécialités d’Amérique du nord, nous étions obligés de faire un barbecue digne de ce nom avec de bons hamburgers bien garnis (de fromage de fromage et encore de fromage!) mais aucune preuve à l’appui car elles ont été dévorées…
Quentin et Olivier s’afférant au barbecue

Après-midi pluvieuse ne rimait pas forcément avec après-midi malheureuse dans notre cas puisque nous avons profité de l’occasion pour se livrer une bataille effrénée lors d’une partie de Times’up, et de Uno.

Tout autour du chalet, les adorables propriétaires, ont installés quelques petits sentiers qui permettent aux plus curieux de s’aventurer dans les bois sans se perdre (J’ai quand même réussi à me tordre chaque cheville deux fois, mais c’est pas de ma faute « j’ai glissé sur une feuille » … pas de chance un jour, pas de chance toujours!). Nous étions accompagné du meilleur guide qui soit, j’ai nommé le chien Brutus! Au cours de notre promenade forestière nous avons pu apercevoir quelques érables qui commencent timidement à prendre leur couleur automnale, ainsi qu’une pléiade de champignons, et des petits castors en train de colmater leur barage.
Quelques détails de la forêt : Des fruits, des champi, et un arbre rongé par un castor
Nous avons suivi le petit sentier qui nous permettait d’avoir de très beaux points de vue
Le castor est sorti de son terrier, et enfin une petite photo de notre ami le héron (petit patapon!)
Que serait un week-end au chalet sans un chamallow grillé auprès du feu en admirant les étoiles (et sans se faire piquer par les moustiques)?
Miam la brochette de mini chamallow…
Quelques étoiles dans le ciel…. (ok les photos ne sont pas de très bonne qualité mais j’y tiens quand même)
Tombés sous le charme, de cette petite demeure au fond des bois, nous avons décidé de rester un jour de plus! J’ai la chance incroyable d’avoir une horloge biologique bien réglée, c’est donc après 7h de sommeil que je me suis levée tôt le matin pour profiter d’un lever de jour sur le lac avant de repartir dans notre quotidien citadin. Ah que j’aime ces week-end relaxants à la montagne!!

À propos de l'auteur

Cindy Chou

2 Commentaires

Leave a Comment


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.