À moins de 2h de Montréal Au Québec Voyages

Un crochet par Trois-Rivières

Suite et fin de notre petit road trip estival (qui sera récapitulé dans un article avec une jolie carte et tout et tout). La dernière étape était donc la ville de Trois-Rivières (environ 1h30 de Montréal). Plus vieille ville francophone en Amérique du nord après Québec. Je m’attendais donc à retrouver un peu de ce charme que j’aime tant dans la capitale québécoise, et je n’ai pas été déçue! Au départ notre escale ne devait durer qu’une petite heure le temps d’un café mais finalement on a décidé de se promener un peu plus longtemps.

Nous nous rendons directement à l’office de tourisme pour avoir une carte de la ville, et découvrons avec surprise qu’ils proposent différents circuits thématiques dans la ville. Notre choix s’est porté sur le circuit patrimonial avec ces bâtiments historiques et son parcours relativement court. On nous promène d’abord sur les bords de l’eau, la vie semble tranquille ici… 

On continue notre chemin vers le nord pour arriver dans le jardin des Ursulines où trônent fièrement les statues de quelques trifluviens qui ont marqué l’histoire de la ville. Autour du jardin ont été bâtis : le monastère des Ursulines, la maison Hertel-de-la-fresnière (ancienne famille trifluvienne) datant de 1820 ainsi que la maison de Gannes (maison d’inspiration française, je me sens en Normandie pendant quelques instants). 
Le circuit nous amène jusqu’au parc champlain en passant par de petits quartiers résidentiels on ne peut plus tranquilles. On aperçoit la place d’Armes avec ces jets d’eau, et quelques manoirs anciens qui semblent toujours être habités.
Après toute cette marche, un bon thé glacé s’impose à nous. La petite ville de Trois-Rivières a su nous séduire.

À propos de l'auteur

Cindy Chou

2 Commentaires

Leave a Comment

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.