Aux États-Unis En Nouvelle-Angleterre Voyages

Salem, rendez-vous avec les sorcières

Pendant notre voyage aux États-Unis, nous avons fait un crochet par Salem sur le chemin du retour. J’ai toujours été fascinée par les sorcières aussi loin que je me rappelle… La ville de Salem était un arrêt incontournable à cause de l’histoire sur la chasse aux sorcières qui s’est déroulée il y a plus de 300 ans. À l’instar de Boston, Salem possède également sa ligne rouge qui nous fait faire le tour de la ville et dans ce cas-ci des attractions touristiques.

On commence la balade par le centre-ville, sur Essex Street. Beaucoup de magasins, mais aussi quelques musées consacrés aux célèbres sorcières. Pour Halloween, tout le monde se met au diapason et les décorations de citrouilles et autres morbidités se suivent dans les vitrines.

Samantha, notre sorcière bien-aimée était là pour nous accueillir !

En continuant la balade on croise plusieurs maisons d’époque transformées en musées de la sorcellerie. Et puis on tombe sur le cimetière, un de plus vieux des États-Unis, où sont enterrés beaucoup de premiers habitants de la ville mais surtout les victimes de la chasse aux sorcières (environ une vingtaine de personne). Tout a commencé lorsque deux fillettes (filles de pasteurs) ont commencé à avoir un comportement des plus étranges, elles semblaient possédées. Leur domestique, originaire de la Barbade, a alors été reconnue responsable et accusée de sorcellerie.  D’autres fillettes se mettent a avoir les mêmes symptômes et plusieurs personnes sont alors tuées ou emprisonnées. Beaucoup de chercheurs ce sont penché sur le phénomène et ont essayé de comprendre quelle était la cause de ces symptômes, et l’hypothèse la plus fortement répandue est la suivante : Cela pourrait être du à la présence d’ergot de seigle, ou plus précisément un champignon qui s’y serait développé, et qui produirait une substance (proche de l’acide lysergique) provoquant de violents spasmes et un comportement psychotique. Et maintenant vous en savez un peu plus sur l’histoire des sorcières de Salem.

Mais Salem était avant tout un port très important, un haut-lieu de commerce en témoigne le Friendship boat qui est encore à quai au Derby Wharf.

Grâce à son passé incroyablement riche en matière de sorcellerie, Salem semble être le lieu où fêter Halloween. De nombreux films et séries s’en sont inspirés et maintenant la ville est très touristique un peu comme un mini-disneyland effrayant. Quelques badauds arpentaient les rues déguisés et d’autres ont totalement joué le jeu en décorant leur maison de la façon la plus macabre possible

La fin de la visite pour nous se situe après la « Ye Olde Pepper Companie » le plus vieux magasin de bonbons des USA comme l’indique la pancarte. Après un tour à l’intérieur on ressort avec un petit sachet de bonbons rouges (en forme de poissons) et perplexes… En général les nords-américains aiment beaucoup le sucre. Mais là nous avons été agréablement surpris, ils étaient vraiment bons.

À propos de l'auteur

Cindy Chou

5 Commentaires

Leave a Comment

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.